Une sélection du meilleur des marques sportswear sur l’année 2018.

La tendance est en train de faire le tour du monde depuis quelques saisons maintenant, la renaissance de certaines marques de sportswear en 2018 apparait comme une évidence pour tout bon consommateur chevronné qui se respecte. Kanye West, Rihanna, Kylie Jenner et Naomi Campbell, si ces égéries planétaires amorcent la pluie et le beau temps sur la nouvelle mode 2.0, ils nous paraissaient évident de dresser une liste exhaustive des marques, qui à l’heure actuelle, conjuguent avec fougue de jeunesse et désir de nostalgie cyclique. Après notre premier “focus” sur les meilleures marques de streetwear en 2017 et une analyse précise des diverses collaborations, place aujourd’hui, à notre sélection de label qui cartonne encore pour leur accessibilité et leurs collections portées “fashion addict“.

1 – Fila

Naissante et existante depuis l’année 1911, Fila s’est d’abord développée sur les courts de tennis au côté de Bjorn Börg, qui fut l’une des plus grandes égéries de la marque depuis sa création. D’origine italienne et destiné à répondre aux besoins des riches aristocrates italiens de l’époque, le label Fila amorcera, tout d’abord, sa crédibilité en développant de l’habillement spécifique, classe et luxe pour les populations alpines. Après une quarantaine d’années sans réel succès, Fila stoppera sa production et se fera racheter par un groupe coréen qui propulsera les valeurs de l’enseigne dans une autre dimension. Aujourd’hui, Fila renoue avec le succès en transitant, cette fois-ci, entre deux univers sportswear et streetwear, tout en rééditant ce qu’elle faisait de mieux au début des années 90 : mode contemporaine, allure dynamique et sportive. Son dernier coup d’éclat provient sans doute des dernières apparitions des sneakers Disruptor et Venom. Un bijou auquel les “fashion addict” raffolent encore. Toutefois, l’ancienne au grand F a mis les bouchés doubles et en quelques saisons son panel d’habillement streetwear décomplexé s’est élargi sur une série de hoodies, de t-shirt et de sweats bien inscrits dans les tendances universelles du moment.

Disponible sur Zalando : HommeFemme

2 – Levi’s

Qui aurait pu imaginer un jour que Levi’s se lancerait dans le streetwear. Personne, non ? Cette enseigne vieille de plus de 150 ans, issue des sentiers Outre-Atlantique de San Fransico, a su re-dynamiser fièrement l’ensemble de ces collections en amenant un grand coup de fouet à la totalité de sa gamme. De son côté, Levi’s s’est relativement écarté de sa racine de base, le 501, pour développer, aujourd’hui, une série d’habillement classique, mais toutefois attirant. Un héritage auquel beaucoup de marques citées dans cette sélection feront référence, à mainte et mainte reprise, en dynamitant clairement des pièces au style vintage, quelques fois rétro, mais surtout bien inscrit sur ce que veut la jeunesse d’aujourd’hui. Fini les jeans denim et autres parkas casual bleu marine, Levi’s étoffe sa gamme d’ensemble colorée, distinguée, comme si le soupçon de nostalgie pouvait toucher, à la fois, les petites et les grandes générations. Une manière pour un public de revendiquer son style simplement tout en évitant, forcément, de casser sa tirelire à grand coup d’éclat. Des collections exclusives ainsi que des pièces originales sont les nouvelles réussites de ce qu’entame Levi’s depuis maintenant deux petites années.

Disponible sur Zalando : HommeFemme

3 – Ellesse

Longtemps plébiscité par les plus grands admirateurs de streetwear dans les années 80 et 90, Ellesse a été créé par Leonardo Servadia au milieu du XXe siècle. Dès sa création, la griffe italienne s’est très vite rapproché d’un mode de vie entamant la passion du désir et de l’enthousiasme. Une sorte de mixité entre la Dolce Vita, le sport et la décontraction noble. Son aventure commencera grâce à la confection d’un pantalon de ski rembourré au niveau des genoux, pour quelques années après, s’intéresserer au tennis en inculquant sa griffe vestimentaire au côté de Boris Becker. Son rayonnement des années 80-90, tant pour son style classe et décalé, amenera la marque à connaitre un succès sans nom pour les fervents défendeurs d’une dégaine élégante en tenue sportive. Malgré une épopée dorée, Ellesse perdra de sa rayonnance à l’avènement des nouveaux équipementiers sportifs. Nike et Adidas ont soudainement prient le contrôle de la sphère éducative sportive, en inculquant simultanément des valeurs contemporaines d’un sport sain plus généraliste, axé performance. De nos jours, Ellesse revient sur le devant de la scène en honorant comme il se doit de nouvelles collections naviguant, encore et toujours, sur un esprit sportif soignée hors du commun.

Disponible sur : La Boutique Officielle

4 – Kappa

Il faut se souvenir que pendant de nombreuses années, et particulièrement celles des années 90, les sous-cultures sportives populaires étaient comme un lointain souvenir de rayonnance dorée. Ralph Lauren pour les jeunes de Brooklyn, Ellesse pour les gamins italiens, les jeunesses de l’époque commençaient peu à peu à détourner le vestiaire, masculin comme féminin, en apportant leur propre ré-interpretation du style et de la mode sous quelques formes soient-elles. C’est pour le coup en 1956 que cette jeune marque, qui avait un C à la place du K, voit le jour dans le pays où la mode battait son plein dans ces années là. Longtemps associé au football pour ces partenariats divers avec la Juventus de Turin et Barcelone, Kappa, au côté de Champion et Fila, reprend donc le flambeau des enseignes qui rééditent le succès sportif des années 90. L’hybridation urbaine de la mode transitera de nombreuses maisons à complètement redéfinir leur coeur de cible sans forcément inonder le marché de certains produits, mais de magnifier comme il se doit leur canaux de communication.

Disponible sur : Kappa Store

Des enseignes pionnières sur l’habillement sportswear depuis 1990

5 – Champion

Le retour de Champion, société américaine fondée en 1919, fait office d’un come-back à l’image de celui d’un sportif. Tachini, Umbro, Hummel, la liste des enseignes pourrait largement dépasser le bas de votre feuille, avant même que vous ayez l’idée de vous rappeler ce qu’était les simples moments à gambader entre les jupes de votre mère pour désespérément essayer de lui soutirer une cinquantaine de francs pour un t-shirt Kappa. Parmi elles, Champion, société située à Winston en Caroline du Nord, entame sa révolution en amorçant de vive voix sa reconversion stratégique des cadres classiques athlétiques, aux projecteurs streetwear des enseignes de luxe. A Bathing Bape, Supreme, Off White, nombreuses de ces collaborations ont fondé le succès de Champion en inscrivant ses futurs et anciens fans consommateurs dans une dimension planétaire où le maitre mot est la “hype” toute puissante. Bien que la raison de ce blog ne soit pas la recherche éternelle de suprématie exclusive et d’autres habillements en version ultra-limitée, nous avions à coeur de vous présenter une fois de plus la marque Champion aux accents énigmatiques sportifs et toujours aussi basiquement indémodables.

Disponible sur Zalando : HommeFemme

6 – Reebok

Créée dans les sentiers de Bolton au Royaume-Uni en 1895, Reebok fait certainement partie des marques de sportswear les plus anciennes de sa génération, autant pour sa continuité de vie que pour son renouvellement constant. Rachetée en 2005 par Adidas, bien que la plupart des consommateurs ne le savent pas, l’ancienne marque, qui dès ces débuts étaient destinés au running, est passée sous commande allemande depuis que la firme aux trois bandes a ravalé dans ces rangs Puma dans le même temps. Assez lointaine dans sa stratégie face à l’habillement, Reebok s’est aujourd’hui étoffée avec une gamme de basket complète, allant des plus sportives au plus habillé. Pionnière en la matière pour tout ce qui est combinaison et réédition de souliers, l’ancienne marque britannique a su redonner le goût du désir aux multiples populations cosmopolites françaises à travers des collections aussi décomplexé que vintage.

Disponible sur : END

7 – Le Coq Sportif

Fondée au beau milieu de département de l’Aube, l’ancienne entreprise de boutonnerie se verra parcourir un chemin des plus chaotiques aux plus énigmatiques. Du déclin à la “succes story” planétaire de ces dernières années, Le Coq Sportif revient de très loin et évoque en amont sa reconstruction stratégique bel et bien en place aujourd’hui. A contrario des enseignes sportswear des années 80-90 et de l’âge d’or qui régnait, Le Coq Sportif subissait dans le même temps une véritable descente au enfer. Aujourd’hui, la marque se veut proche des valeurs de ce qu’à fait la réussite de ces champions. Des équipements techniques, des produits de qualité avec une nouveauté apportant décadence stylistique et rayonnance passé. Ces collections au style minimaliste, ainsi que sa symbiose de coloris reprenant les codes du drapeau français laisse entrevoir des éditions palpitantes à l’allure surprenante. Des sweats sportswear, des vestes zippées soignées, en passant par des sneakers, qu’eux seuls ont le secret, vous laisseront perplexe de désir quelques minutes.

Disponible sur : Le Coq Sportif

 

Total
16
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Why ask?