La marque britannique se paye une nouvelle silhouette pour sa Reebok Classic Leather II.

Omniprésente, et toujours en quête de version toujours aussi palpitante, la Reebok Classic Leather II annonce son grand retour sur le marché très fermé des sneakers issue des archives passés et bien ancré dans un dynamique rétro indémodable. Alors qu’on ne la connaissait simplement sous un premier volet, la marque britannique issue de Bolton fait le pari de renouveler l’une de ses emblématiques baskets stars de l’époque, et notamment avec la présentation de sa Reebok Classic Leather II. Sans perdre pas dans son style, et avec en sa compagnie l’édition successive d’une seconde volée, les diverses tenues que vous lui attribuez vous ramèneront au sommet des années 80’s avec panache, tout en conservant un style rétro et vintage inimitable. Et pour célébrer comme il se doit cette nouvelle itération, Reebok fait le choix d’opter pour un cuir classique rappelant ainsi les premières prouesses techniques du grand rôle de Reebok dans les années passées.

Disponible sur : Reebok

Au carrefour des années 80, Reebok jouissait d’une notoriété sans nom ainsi qu’une indépendance financière stable. Comme la plupart des équipementiers sportifs de l’époque, la marque britannique tirait ses ficelles de son savoir-faire issue des plateformes de sports et de l’accompagnement des athlètes sur leurs parcours en course. En 1983, la première apparition de la Classic Leather fut une révolution, laissant ainsi planer une certaine dose d’ambition pour une basket dotée d’une seule bande Velcro. Simple, facilement portable et de surcroît mixte, la Reebok Classic Leather revient, aujourd’hui, dans un double coloris en version noire et blanche. Sa tige en cuir souple ainsi que sa semelle EVA conjugue à la perfection la combinaison du confort et du style à la britannique. Reebok a su proposer à sa façon une ré-interprétation contemporaine de sa version Leather avec des combinaisons de matériaux modernes mêlée à un design innovant qui n’est pas à déplaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Why ask?