Reyes bien plus qu’un univers un état d’esprit.

La planète dans laquelle nous nous épanouissons aujourd’hui est parfois tragique, faite de rebondissement, mais surtout de changement. Lancée par trois youtubeurs dès ces débuts, Reyes est une marque qui amorcera bien de nombreuses modifications depuis sa création en 2016. Une émergence initiée par trois personnalités du Youtube français Thomas, Carl et Anil mais qui aujourd’hui se compose d’une équipe de 8 personnes. Entre minimaliste engagée et vent exubérant de Fashion Week, cette enseigne 100 % frenchie a su doucement émerger au sein d’une mode toujours plus élitiste tantôt transgressée mais surtout très affirmé au niveau de la hype des millenials.

Disponible sur : Reyes Clothing

Reyes apporte à une réponse à la stratégie social média multi-canal.

Carl Reynier, maintenant à la tête de Reyes depuis 2 années s’efforce quotidiennement d’amener sa petite touche créative sur chacun des nouveaux “drops” en conjuguant avec son passé de créateur. Selon les ébauches de certains fans, tout porterait à croire que Reyes est bien plus qu’une simple de ligne de vêtements, mais provoque un sentiment d’unicité profond en touchant principalement les jeunes créateurs de contenu et les gammers de tous horizons. Un charisme entrepreneurial honnête fort que nous ressentons à travers les diverses campagnes épisodiques lancées sur les réseaux sociaux. Rattaché à des grands noms tels que @brokybrawks et @deujna, le label français principalement basé à Lyon et Annecy, continue d’accroître son empreinte sur le marché français. Son ascension fulgurante ces dernières années n’est pas laissée au hasard : Reyes c’est un voyage tous les 2 mois dans une destination insolite du globe et 75k sur Twitter. Le reste vous le connaissez. Une interview du fondateur Carl sortira ces prochains mois afin de vous exposer plus en détail les rouages et la réussite de cette univers aussi fascinant qu’épanouissant.

View this post on Instagram

Reyes, Rio.

A post shared by Reyes (@reyesclothes) on

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Why ask?