Après l’ascension fulgurante des marques cosmétiques et des diverses lignes de vêtements éco-responsables, place aujourd’hui, à notre sélection des marques de baskets écolo à travers une analyse précises du style de ces produits. Ces sneakers qui surfent sur une nouvelle tendance “fashion écolo” divisent, fascinent mais transitent entre deux univers industriels quelques fois peu éthique.

A l’inverse des baskets des grands constructeurs, tels que Nike et Adidas, ces nouvelles chaussures écologiques 2.0 se veulent respectueuse de l’environnement, proche de l’économie locale et honnête dans leur processus de fabrication. Mais quels aspects nous confèrent-elles sur notre style ? Quels sont les qualités de ces marques de baskets écolo ? Leurs défauts ? Leurs surprises ? Leurs communications ? Rétrospective en image et en texte sur ces champions de la mode éthique.

VEJA

Veja, c’est la référence dans le secteur de la mode à travers les baskets, qui depuis 2004 développe et véhicule une image d’entreprise éthique et soucieuse du respect de la chaîne de production. A l’initiative de deux amis issus d’école de commerce, cette start-up devenu, enseigne à part entière aujourd’hui, a su s’imposer comme acteur majeur de la mode durable sur le 21e siècle, en développant des chaussures à forte valeur ajoutée tant sur leur produit que sur leur communication transparente. S’en suivra une série de modèle allant de la simple baskets de tennis à la chaussure sportive des plus grands équipementiers : Volley, V10, V12, Bastille.

Nos sélections sur les sneakers Veja : Modèles

Veja V10 : Nul doute, le modèle V10 fait parti de nos coups de coeur avec sa silhouette qui nous ramène à mi-chemin entre les années 80 et 90. Son look sobre et rétro se mariera parfaitement avec de multiples assemblages casual.

Veja V12 : Grande par le nom, sportive par le look, la seconde silhouette fétiche de la marque de chaussure sportive écologique inaugure pour ces 12 ans, grande soeur de la V10, sa seconde édition star, la V12. Son design similaire à sa petite soeur lui laisse une impression de déjà vu, mais c’est bien son “shape” et son état d’esprit qui pourrait nous faire craquer.

Veja Holiday : C’est notre deuxième coup de coeur estivale colorée, entièrement couverte de mesh et de daim, cette basket Veja Holiday nous laisse une impression de déjà vu, et notamment la Reebok Classics Leather, pour son aspect “flashy“, “kitch” mais sympathique. Contrairement aux deux premiers modèles, celle-ci vous apportera confort et respirabilité.

Test & Avis : Veja

Après de multiples collaborations capsules avec Claudie Pierlot, Agnès B et Modetrotter et une ascension fulgurante sur la capitale française, Veja s’est élargie en s’imposant dans une quinzaine de pays tout en ouvrant plus de 300 points de vente à travers le monde.

Votre allure féminine comme masculine ne pourra pas passer à côté d’un des “best-sellers” de cette marque, et notamment son modèle V10. Un produit créé en hommage aux 10 ans de l’enseigne pour le coup. Côté style, c’est une silhouette vintage respectée avec quelques élans colorés qui ne déplaieront surement pas aux futurs propriétaires, et notamment son modèle Nautico Pekin. Son look minimaliste ainsi que son assemblage de cuir du Brésil fascinent déjà les plus grands instagrammeurs internationaux soucieux d’une apparence parfaite en sneaker blanche.

Néanmoins, il serait important de noter que le confort n’est pas au rendez-vous. Si vous êtes adepte des silhouettes sportives et agréable à porter, ce n’est pas le bon modèle. Son non-renfort au niveau de la voûte plantaire ainsi que sa non-adaptabilité à la forme des pieds laissent quelque peu désirer. Des défauts qui restent minimes pour qui pourrait s’avérer être de mauvaise augure pour les maniaques des sneakers durables stylés confortables.

Les baskets écolo Veja en images

FAGUO

On poursuit cette liste de baskets écolo avec l’histoire de la marque française de chaussure Faguo. Enfin plus précisément, l’épopée d’un concept qui s’est vite transformée, par la suite, en une véritable start-up majeure de la mode durable. Après la création de Veja en 2004, Faguo fait le pari de planter des arbres et de regarnir les forêts pour chaque unité vendue. Une ambition qui deviendra réalité pour ces créateurs, issus tout deux encore une fois, d’une école de management. A l’inverse, cette jeune enseigne parisienne s’est diversifiée dans l’habillement, les accessoires, les hoodies et bien sûr, les baskets. Zoom sur ces créations d’un tout nouveau goût qui deviendront peut-être les nouvelles baskets écologiques éthiques de demain.

Nos modèles coups de coeur chez Faguo

Bien que cette marque soit très pauvre en sneaker et très proche du style de vie casual bobo, ils nous semblaient indispensables de mentionner quelques créations inédites. A contrario de Veja, l’alternative de ces chaussures types sportives, pour certaines, est largement plus abordable que des marques telles que Le Coq Sportif, Nike et Adidas.

Baskets en cuir Common Crème : Une belle surprise qui se hisse à la première place de notre sélection des meilleures Faguo. Inspirée principalement des chaussures de basket-ball de l’époque, la Common crème dépasse et explose tous les compteurs de nos radars. Semelle épaisse, finition en gomme sur l’extérieur, ainsi qu’une juxtaposition de cuir et de suède sur le “upper” de la chaussure lui laisse des allures de création divine. La seule remarque que l’on pourrait faire, c’est sans manque de caractère, parfois à la limite de la discrétion. On notera tout de même que l’association des matériaux colorés ravive l’ambiance générale (semelle en gomme, finition en cuir perforée, bouton noix de coco, empiècement en cuir lisse)

Baskets en polyester : On enchaîne cette fois-ci avec une silhouette inspirée des archives baskets running. De par son style intemporel et son élan sportif affirmé, cette édition Faguo fait doucement pensée à la Reebok Classics Leather met dans une finition moins travaillée avec un look “full” daim. Un coloris qui n’est pas à déplaire, mais qui aurait mérité une pointe de finition plus soignée (finitions des lignes). On notera tout de même sa pointe d’originalité avec le bouton en noix de coco, symbole de l’arbre planté.

Baskets semi-montantes en cuir AspenLow blanc : Une chaussure simpliste, sobre et efficace qui n’a pas manqué de nous taper dans l’oeil. Si l’on parcourt les détails de cette sneaker Faguo, on constate à première vue des finitions impeccables. Elle présente un aspect général satisfaisant avec des coutures parfaitement confectionnées, on retrouve même une fantaisie sur les parties latérales avec cuir perforé et le bouton symbolique de la noix de coco. Une véritable basket qui fait office d’alternative judicieuse aux baskets blanches classiques.

Test & Avis : Faguo Common et Aspen

Imaginé dans le but de répondre aux besoins connexes de leurs amis : chausser son entourage puis l’entourage de leur entourage. Les deux créateurs, Nicolas et Frédéric, ont vite anticipé le potentiel exponentiel de la mode durable et éthique chez les personnes quelque peu modeuses et soucieuces de leur consommation vestimentaire. Nous éviterons de préférence les chaussures en toile sur ce test, mais mettrons sous le feu des projecteurs deux des meilleurs modèles selon nous, en l’occurrence, la gamme COMMON et ASPEN.

Common : Une basket qui n’a pas fièvre allure, reprenant les bases élémentaires de la silhouette V10 et V12 de chez Veja, cette création rassemble, cependant, une doublure en cuir sur l’intérieur (en coton biologique pour Veja) qui vous apportera une dose de confort supplémentaire. Sa semelle extérieure de 5mm dans un coloris bizone n’est pas à déplaire. Côté style, son look automnal et simpliste est plutôt réussi et s’adaptera parfaitement avec des combinaisons purement casual (bermuda, chino). Cependant, quelques prises de risques pourront être tentées sur des associations “denim“.

Aspen : C’est un des “best-sellers” de la marque qui a fait la promesse de planter un arbre pour chaque unité vendue. Sa gamme Aspen se décline sur de la sneaker montante ainsi que de la “Low“. Une réelle prouesse créative qui a de quoi donner des idées aux gentlemans urbains en quête de renouveau sur des baskets casual blanches. Rien à notifier sur son look de chaussures de tennis des années 70, si ce n’est une gamme complète permettant de switcher de semelle extérieure de modèles en modèles. Du translucide ou beurre cacahuète, original non ? Côté confort rien à signaler, la chaussure s’adapte parfaitement à la forme de vos pieds dès les premiers essayages. Le seul petit hic, c’est sa doublure en textile sur le cuir du dessus, cependant, très rare sur des chaussures en cuir aux alentours de la centaine d’euros.

We Are Wado

Lorsqu’on jette notre dévolu sur les sneakers, ce n’est pas pour une simple raison, mais c’est bien parce qu’on l’on semble être plus qu’un amoureux de chaussure sportive, tout en gardant son mode de vie cool et décontracté. Du coup, après s’être habillé mainte et mainte fois avec des chaussures de créateurs ou de marques surpuissantes, on jette son dévolu sur des silhouettes sobres vers des genres plus minimalistes, plus dans l’ère du temps, sur quelque chose de stylé, mais responsable.

On se permet donc, aujourd’hui, de vous faire découvrir un petit poucet de la sneaker écologique, We Are Wado. Plus qu’un concept, un mode de vie, cette enseigne propose une gamme de chaussures responsables avec comme promesse : la reforestation. Une paire de baskets achetée, deux arbres plantés. Une initiative qui n’est pas encore sortie de terre avec des armées de fiches produits, mais une première livraison prévue pour juin 2018. Le reste devrait arriver en septembre pour une édition d’une seconde volée. Pour réserver vos paires, suivez ce lien ici.

Avis sur les sneakers We Are Wado

Bien que nous ne soyons pas de la première fournée, nous ne pouvions nous permettre d’évoquer un test & avis sur ces silhouettes quelque peu très proche des Reebok Classics C85. Une édition vintage qui nous rappelle les prémisses des plus grandes marques telles que Adidas avec un panel de coloris sombre, tape-à-l’oeil et fort réussi. Il y en a pour tous les goûts chez We Are Wado, du bleu, du rouge, du vert et du “full white“. Côté tarif, la fourchette semble raisonnable avec une paire en dessous des 90 €. Nous ne manquerons pas de vous tenir informer sur ces créations “Modelo ’89 – We Are Wado“.

PERUS

On change de registre, cette fois-ci, avec une marque de baskets écolo qui s’empare de l’identité solidaire longtemps laissée sur le carreau par certains mastodontes de l’industrie sneaker. C’est le pari de trois jeunes français entrepreneurs de confectionner des baskets d’un tout nouveau genre : des motifs Incas, une fabrication à la main et un financement de l’éducation des jeunes Péruviens. Lors d’une tournée en Amérique du Sud et plus précisément sur la localité de Cusco, ces trois ex-étudiants décident de mêler sneaker urbaine avec originalité péruvienne. Un pari réussi qui emmène Perus au sommet de l’économie solidaire en proposant des baskets 100 % fait main et respectueuses des conditions de travail, parfois déplorable pour certaines marques.

Pour chacune des ventes, un euro repart directement à leur association créée en amont de leur concept solidaire et social. Une idée uniquement commercialisée via un e-commerce, mais qui ne serait tarder à apparaître aux côtés de distributeurs officiels. Un projet devenu réalité, qui encore une fois place, son mode de production au centre de sa stratégie de communication. Transparence, honnêteté et responsabilité sont les valeurs qui règnent chez les baskets Perus.

Notre sélection de sneaker Perus

Bien loin des finitions sobres et épurées des marques précédentes, cette marque de chaussure se veut proche du consommateur, simple et relativement axée sur le concept que sur son design impeccable. Notre coup de coeur n’a sans doute pas échappé à l’un des meilleurs modèles de cette enseigne, et pour le coup, c’est une silhouette qui ressemble de très près aux sneakers Saucony.

Chincherro Vino : Des joggers bordeaux aux montagnes des vallées Incas, le modèle fétiche de Perus regroupe un ensemble de superpositions de daim et de motifs péruviens qui n’est pas à déplaire. Un style unique et très peu répandu chez les industriels du secteur avec une association originale et excentrique. Rien à dire pour la partie visuelle, le reste se fera selon les goûts et les couleurs.

Test & Avis sur les baskets Perus

On passe au radar cette fois-ci, le modèle de la star de la gamme Perus, la Chincherro Vino. Nous parlions de succès un peu plus tôt, qu’en est-il de la qualité de cette paire une fois portée et essayée. Là encore, on pourrait paraitre surpris, mais le confort est au rendez-vous, pas de surprise sur la semelle qui vous assure une stabilité optimale sous 5mm de hauteur. Cependant, une fois la basket essayée et après quelques foulées urbaines, il nous paraissait important de notifier que les coutures qui arborent les finitions sont un peu légères. La basket vous donne une impression de légèreté mais c’était sans se soucier de l’aspect durabilité. Pour un prix à moins de 90 €, on s’attendait à une finition mieux établie. Sûrement que le style rattrape la durée de vie.

PANAFRICA

C’est l’histoire de deux amis de longue date qui décide de mutualiser leur connaissance sur le marché africain avec une idée en tête : proposer des chaussures, types baskets proches de l’économie durable et respectueuse des normes productives. Le concept aux motifs plus qu’originales ne s’arrête pas là en proposant un véritable respect de la chaîne productive. Les matériaux proviennent du marché ivoirien d’Adjamé, les chaussures sont confectionnées dans leur centre de gestion au Maroc, pour ensuite finir sur le marché européen destiné à être vendu sur leur plateforme e-commerce très bien réalisée. Dans la même foulée que Perus, ces deux enseignes solidaires, dans leur processus, vous prennent à la gorge pour vous embrigader dans une relation client humaine et responsable audacieuse.

Les nouvelles générations ultra-connectées et soucieuse de leur apparence commencent, peu à peu, à passer le cap de la consommation responsable. Et quand on voit des marques telles que Panafrica ou Perus, proposer des produits finis originaux et originale, il n’y a plus qu’à fermer les yeux et se mettre un grand coup derrière la tête. Merci à ces marques qui tentent de renverser la balance mondiale dans une charte plus équitable.

Notre coup de coeur sur les sneakers Panafrica

Cette enseigne a l’imprimé wax n’a pas manquer d’inspiration en nommant ces modèles en hommage à divers lieux de la savane : Oasis, Alizé, Sahara et Sirocco. Une collection haute en couleur regroupant diverses baskets en toile, mais c’est aujourd’hui une des créations en cuir sur lesquelles nous allons passer un léger entretien.

Sahara Pastel : Un charme qui n’est pas laissé au hasard avec des lueurs de roses des sables du Sahara. Un assemblage de couleur réfléchi, qui regroupe une série de points forts tout en donnant un coup d’éclat à votre style. Au-delà des imprimés wax, la sneaker écolo de Panafrica vous donnera une impression plus qu’unique, amenant votre tenue au sommet de la mode solidaire.

Test & Avis sur les sneakers Panafrica

A l’origine du programme “Walk for School” visant à soutenir l’éducation des enfants en Afrique, Panafrica reverse 10 % de ses bénéfices à des associations locales pour soutenir un tas d’écoles au Bénin. Mis à part son design assez simple sur la forme, cette paire de Sahara Pastel est plutôt agréable à porter avec des finitions assez légères mais suffisantes. Néanmoins, les créateurs auraient pu faire un effort sur la doublure en coton pour une paire allant au-dessus des 110 €. Privilégiez une taille supérieure pour les hommes et inférieure pour les femmes.

Total
6
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Why ask?