@_jadenc

Pour le lancement de sa collection printemps 2018, Adidas fait le pari de s’épauler de cinq créatrices de renom pour la présentation de son nouveau modèle. Une sélection qui verra Kendall Jenner, mannequin de profession et ancienne comédienne, revêtir la combinaison d’égérie star pour l’introduction de la nouvelle édition limitée de la marque aux trois bandes, la ARKYN uniquement dédiée à la gent féminine. Une création qui selon Adidas se veut inédite regroupant ainsi les archives du passé mêlé à une dose technologique futuriste. Rétrospective en test & en avis sur celle qui deviendra peut-être d’ici 2020, la nouvelle concurrente de sa cousine proche, la Adidas Ultraboost.

@_jadenc

Adidas

Il fut un temps où Adidas se voulait économiquement stable, proche des valeurs sportives et prospérant dans un cadre familial stable. Dès leurs débuts, l’association des deux frères Dassler fonctionne à merveille, laissant ainsi la reprise de la fabrique de leur père opérationnelle. Une illusion de courte durée qui amènera les deux frères, Adolf et Rudolf, en 1949 à séparer leurs propres entités de l’époque en deux cocons industriels indépendants. Du développement de la Stan Smith pour le tennis à l’apparition de la Superstar pour le basket-ball en 1968, les chaussures sportives de la marque aux trois bandes entament les mouvements d’après guerre comme une période de croissance exponentielle sur les ventes. Fort d’une présence incontestable sur la scène multisport mondiale, Adidas entamera, toutefois, une période critique dès le début des années 90 en voyant sa niche de marché concurrencer par de multiples petites marques telles que Reebok et New Balance. Aujourd’hui, l’enseigne allemande se veut encore très proche de ces équipements sportifs, mais développe simultanément une gamme de produits sportswear orientée “lifestyle“.

Modèle Adidas ARKYN

Adidas s’est enfin décidé officiellement a révélé sa toute nouvelle silhouette de la ARKYN sur la période du printemps de 2018. Inspirée des archives passées et visionnaire sur son avenir “lifestyle“, cette nouvelle édition vise à apporter une nouvelle identité et une perspective à la culture streetwear féminine grandissante. Parfois à mi-chemin des univers stylistiques, la Adidas ARKYN se veut impertinente, futuriste et “premium” sur la confection de ses matériaux. La marque aux trois bandes fait, toutefois, le choix de dévoiler une création exclusivement destinée aux dames, permettant ainsi de conforter ses efforts entreprit depuis 10 ans sur son souhait de mutualiser ses savoirs en sportivité et en mode contemporaine. Une édition qui aura tout pour faire chavirer les plus “girlys” d’entre vous, encore dubitatives à adopter une petite touche “vintage” dans vos looks.

@_jadenc

Caractéristiques

  • Chausson unique adapté (maintien du pied)
  • Système de laçage avec fermeture intégré
  • Tige entièrement conçue de mesh (textile et synthétique)
  • Semelle intermédiaire à la technologie Boost
  • Semelle extérieure indépendante en caoutchouc

Test & Avis Adidas ARKYN

A contrario de Kendall Jenner et pour le bonheur des futures détentrices de la ARKYN, nous avions à coeur de vous présenter le modèle revisiter par notre égérie française @justinemlrc. Une jeune mannequin française, originaire de Lyon, qui porte à sa manière la nouvelle silhouette exclusivement féminine de Adidas. Afin de vous délivrer le meilleur de ses baskets, nous avons recueilli son avis ainsi que sa vision des choses sur cette nouvelle basket déjà iconique.

“Comment ça ? Tu n’as pas toujours pas de paire blanche dans ta garde-robe ? Attends j’ai ce qu’il te faut ! J’ai reçu l’autre jour, la nouvelle paire créée par Adidas, la fameuse ARKYN, au design hors du commun. Aux inspirations futuristes, la Adidas ARKYN créa la surprise. Le choix des matières est intelligent, s’enfilant comme une chaussette, la sneaker épouse parfaitement votre pied et se dote d’une semelle boost, le combo offre un confort incomparable.”

@_jadenc
@_jadenc

De plus, Adidas nous propose huit coloris, du blanc passe-partout au rose fluo, la marque met l’accent sur le choix ! Pour ma part, j’ai choisi le blanc, pratique pour l’associer aussi bien avec un look un peu plus original qu’une tenue basique. Les chaussures sont également livrées avec des lacets fluorescents, un petit détail toujours appréciable. Quelques points négatifs néanmoins, par temps de pluie, mieux vaut laisser cette paire au placard ! Le blanc est bien connu pour être salissant, et la sneaker ne déroge pas à la règle ! Par ailleurs, les saletés auront tendance à s’incruster dans le textile si vos souliers arpentent des terrains rocailleux, mais pas panique, une brosse et un peu de savon font l’affaire. Mis à part ce détail, je ne pourrais que vous la conseiller, une basket qui vous sera idéal pour cet été dans les rues françaises ou les sentiers internationaux les plus urbains …

Proposée à 130 €, la déjà emblématique ARKYN s’impose comme une vrai réussite pour la firme allemande. Une création relativement plus accessible que sa cousine la Adidas Ultraboost qui avoisine le tarif des 180 €. Pour bien commencer l’été Adidas entamera l’introduction d’une série de modèles répartis sur une gamme de coloris éclectiques, allant du simple rose au pastel au “colorway” perle de frêne. L’ensemble de cette première collection est d’ores et déjà disponible chez ASOS.

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Why ask?